top of page

Laurine Sexe avec mon Dentiste

Vous aimez son histoire et ses photos ?

Contactez-la directement

Cette aventure m’est arrivée il y a 2 ans, à l’époque j’avais 20 ans, un petit ami de mon âge que j’aimais, des relations sexuelles classiques et pas fréquentes car j’habitais encore chez mes parents.

Je m’appelle Laurine, je suis une fille plutôt mince et sportive, des seins bien fermes pas trop petit ni trop gros.

Cet été-là j’ai un petit rdv de contrôle chez mon Dentiste, il a une cinquantaine d’année il me connait depuis toute petite, il est sympa et agréable.

Je suis vêtue d’une jupe pas trop courte et des petites sandales, rien de très sexy il faut avouer, il me fait allonger sur son fauteuil pour m’examiner, j’ai la bouche ouverte, je ferme les yeux car hyper stressée par cet examen pourtant de routine.

Claude (c’est le nom de mon Dentiste) me demande de me détendre que ça se termine, il posa ses outils et très vite j’ai  j'ai senti sa main sur le haut de mon genou qui commençait à remonter sous ma jupe.

J'ai repoussé sa main mais il m'a dit : "ne bouge pas, laisse-toi faire ça va te détendre" puis j'ai senti sa main sur le haut de ma cuisse et sur ma petite culotte, j'étais gênée et j'ai serré mes cuisses sur sa main pour qu'il n'aille pas plus loin, pourtant je dois avouer que ses caresses si douces m’ont troublée.

Il me dit : " détends-toi, je n'irai pas plus loin aujourd’hui mais si un jour tu as envie je serai toujours là pour toi »

Je me rinçai la bouche puis je me suis relevée du fauteuil un peu gênée et il me fixa un RDV e

Toute la semaine j’ai repensé à cette caresse sur moi de cet homme mature et sûr de lui.


Le jour venu j’arrive à 19h à son cabinet j’avais mis une jupe plus courte que l’autre fois et des chaussures à talons compensées, oui inconsciemment je voulais être un peu plus sexy, je fus d’abord surprise que ce soit lui qui vienne m'ouvrir et non sa secrétaire comme d’habitude, il me fit entrer dans son cabinet et aussitôt me prit dans ses bras et posa ses lèvres sur les miennes, sans m'en rendre bien compte je me suis laissé faire, j'entrouvris les miennes et sa langue entra doucement ma bouche.


Nous étions debout collés l'un contre l'autre, il me serrait fort et soudain j'ai senti sa main droite remonter sous ma jupe pour caresser mes fesses, sa main a écarté ma culotte pour passer dessous et me caresser dans mon intimité j'ai écarté les jambes pour lui faciliter l'accès à mon minou déjà bien mouillée par la situation.


Puis Claude s'est mis à genoux devant moi, a soulevé ma jupe, fait glisser ma petite culotte à mes pieds et il a posé sa bouche sur ma chatte chaude et humide, je sentais sa langue me fouiller puis il se releva et a mis son fauteuil en position allongée et il m'a invitée à me coucher sur le dos, il a ôté ma jupe et ma culotte dans la foulée.


Il a mis sa tête entre mes cuisses ouvertes pour lécher ma chatte, sa langue écartait mes petites lèvres, pénétrait mon vagin il suçait mon clito gonflée de plaisir et il m’a fait jouir de sa langue, j’étais nue, allongée sur ce fauteuil les jambes écartées comme une bonne salope que je n’étais pas encore à l’époque avec pour seul vêtement mais hauts talons compensées.

Je ne disais rien, paralysée par cette jouissance et cette situation insolite.

Il s'est déshabillé face à moi et lorsque j'ai vu son sexe j'ai été surprise, je n’avais connu qu’un seul sexe, celui de mon copain de taille normale, celui de Claude était deux fois plus large que celui de mon copain.

Il s'est allongé sur moi, je sentais ce sexe énorme contre mon ventre, il m'a de nouveau embrassée de manière fougueuse tout en faisant glisser doucement son sexe entre mes petites lèvres de gamines, son gland écartait ma petite chatte, j'étais tellement mouillée qu'il réussit à le faire entrer puis il n'a plus bougé pour que je m'habitue.

Puis il a repris ma bouche, sa langue jouait avec la mienne, au bout d'un moment j'ai attrapé ses fesses pour le retenir en moi et j'ai soulevé mon bassin pour le faire entrer plus loin dans ma petite chatte je me suis sentie bien salope je dois l’avouer.

Puis a commencé ses va-et-vient d'abord doucement puis de plus en plus vite, j'avais tant de plaisir de le sentir  en moi que j'ai joui très vite en hurlant comme une chienne.

Il n’a pas tardé, lui aussi à jouir dans ma chatte humide et trempée, je sentais son sexe battre comme un Cœur à chaque éjaculation quel bonheur

Puis Claude s'est retiré de ma petite chatte et je me suis relevée, il m'a prise dans ses bras pour me câliner, m'embrasser et me caresser encore, j'avais les jambes toutes tremblantes.

Il a gardé ma culotte en me disant que le RDV du détartrage est reporté a dans une semaine et qu’il me la rendrait à la prochaine consultation.

Je suis rentrée chez mes parents, le repas été prêt Papa, Maman et aussi mon Mec autour de la table, moi sans culotte et le sperme de Claude qui commencé à couler sur mes cuisses sous la table, j’avais honte .

J’ai revu Claude souvent croyez-moi et j’ai quitté mon copain de l’époque je cherche aujourd’hui des aventures régulièrement avec des hommes plus âgés que moi c’est que du bonheur je suis à votre écoute et ouverte.

 

Son profil est sur RAPIDOSEXE.com

Contactez-la  INSCRIPTION GRATUITE