top of page

Sandy Ma Toute première fois c'était à la Piscine

Vous aimez son histoire et ses photos ?

Contactez-la directement

Salut a tous et a toutes je me présente je m'appelle Sandy j'ai 18 ans, moi je suis une fille brune, mince, brune aux cheveux longs, des petits seins et un petit cul et pas très grande 1m61 pour 49 kilos des yeux marron et un petit piercing à l'arcade, a cette époque j'avais juste 15ans, j'avais eu quelques petits copains de mon âge mais rien de sérieux et aucune expérience sexuelle, cette année-là j'étais en première année de BEP Hôtellerie et le vendredi après-midi n'ayant pas cours j'avais pris l'habitude d'aller nager seule à la Piscine municipale je mettais un maillot de natation une pièce à la "Laure Manaudou" vous voyez? juste une petite heure de brasse au grand-bassin et ensuite un peu de détente aux bains à bulles dans le petit coin calme de la Piscine.


J'adorais ces petits moments dans les bulles chaudes et en pleine semaine j'étais souvent seule dans ce Jacuzzi, cet après-midi la mon petit moment de détente a été un peu interrompu, un homme d'une bonne quarantaine d'année est venu s'asseoir en face de moi, un petit sourire, un petit bonjour de sa part auquel j'ai répondu mais qui a suffi à me sortir de ma détente zen, il a commencé à me parler, de la Piscine, de lui il m'a demandé ce que je faisais comme étude, comment je m'appelais, mon âge, bref, polie comme je suis j'ai conversé avec lui, petit à petit il s'est approché de moi pour car le bruit des bulles était pénible pour suivre une conversation, il était presque collé à moi et son genou frôlait ma cuisse c'était gênant, mais bon je faisais semblant de rien.


Il s'était présenté à moi, il s'appelait José, il avait 44 ans un fort accent Portugais, brun de cheveux, très poilus du torse, sportif de ce que je pouvais voir et une petite barbe de quelques jours, bref il pouvait être mon Père pas mon style loin de là, José me regardait pourtant avec insistance et ne pouvait pas s'empêcher de me faire des gentils compliments mais rien de bien lourd, ni méchant, je lui faisais quelques sourires en le remerciant de ses compliments mais juste par politesse mais j'ai senti la main de José se posait sur ma cuisse, j'ai pensé d'abord que ce n’était pas voulu mais très vite sa main a bougé et me caressait nettement du genou au haut de ma cuisse, j'étais gênée j'ai regardé la grande horloge et je lui ai dit que je devais y aller et je suis vite partie vers les vestiaires.
Je suis rentrée chez moi et je n'ai plus pensé à cet «  incident  »


Mais le soir venue, dans mon lit et comme chaque soir depuis mes 13ans je me suis mise à me caresser la chatte et le clito, habituellement je le faisais en fantasmant sur des chanteurs connus ou des acteurs ou sur des mecs de mon Lycée mais là je ne sais pas pourquoi je l'ai fait en pensant a José cette inconnu de la Piscine qui a osé me draguer et tenté des caresses sous l'eau, j'ai fermé les yeux en posant fort a ce qui s'était passé et je me suis fait jouir comme rarement, puis la semaine a passé et je ne pensais plus du tut a ça, le Vendredi suivant comme toujours Piscine et ensuite bains a bulles.


José était assis dans le Jacuzzi il m'a salué, moi aussi je me suis assise près de lui malgré tout mais à bonne distance, lui il s'est approché et s'est d'abord excusé pour son comportement de la dernière fois je lui ai dit que ce n'étais pas grave et on a parlé de tout et de rien, puis il a commencé à me faire de nouveaux compliments sur mes yeux, mon visage d'ange, mes cheveux mais aussi sur mon corps, j'étais gênée et je sentais que je rougissais mais j'avoue que les compliments étaient flatteurs, puis José s'est levé en me disant qu'il devait repartir travailler, il m'a fait la bise et s'est dirigée vers les douches.


Ce soir-là dans mon petit lit je me suis une fois de plus caressée le minou en pensant à José en maillot de bain j'avais honte mais c'était si bon, le vendredi suivant j'avais le secret espoir de recroiser José sans trop savoir pourquoi, j'ai même décidé de mettre un maillot de bains rouge 2 pièces un bikini assez assez sexy pour le provoquer comme une sale gamine, j'ai fait moins de longueur que d'habitude et je me suis dirigée fièrement vers le bain à bulle ou était assis José, il m'a regardé avec envie dans mon petit maillot de bain sexy, je lui ai fait la bise, je me suis assise en souriant je prenais confiance en moi, il a continué ses compliments habituels en se rapprochant très forts de moi et j'ai vite sentie une nouvelle fois sa main sur mes cuisses et il m'a dit:


" Sandy tu es tellement belle, tellement douce, surtout si tu veux que j'enlève ma main dis le moi "


Je n’ai pas répondu et je lui ai fait un petit sourire en lui faisant comprendre que cela ne me dérangeait pas, j'avoue que malgré mon jeune age  j'appréciais fort ses caresses et ses compliments très vite José m'a dit tout bas:


" J'ai envie de t'embrasser Sandy, je me retiens mais j'ai envie tu vas me rendre fou Sandy tu es si belle si tu en as envie aussi rejoins-moi au vestiaire mais je t'oblige pas ma belle"


Puis il est sorti du jacuzzi, je l'ai vu se dirigé vers la douche j'ai réfléchis quelques secondes et je me suis dirigée à mon tour vers les douches, il n'était plus là, après ma courte douche j'ai été a mon casier, j'ai récupéré mon sac et ma serviette et j'ai cherché José un peu déçue je pense de pas avoir réagis plus vite, la il a ouvert une grande et large cabine en me disant:


" Si tu me cherche Sandy je suis ici"


Je n’ai pas réfléchie et je suis entrée dans sa cabine j'ai posé mon sac et ma serviette sur le petit porte-manteau et je suis restée la debout devant lui, il m'a pris dans ses bras, serré très fort contre lui et m'a posé un baiser sur la bouche tendrement puis il m'a dit d'une voix douce:


" Surtout Sandy si tu ne veux pas dis-le moi je n'irai pas plus loin "


Je n'ai pas su quoi répondre je me suis juste collé un peu plus à lui, mise sur la pointe des pieds pour me mettre à la hauteur de sa bouche et nous, nous sommes embrassés langoureusement, nos langues se mêlaient, s'était intense, je ne me reconnaissais pas, moi du haut de mes 15ans j'étais en train d'embrasser un "vieux" de 44ans dans une cabine de Piscine, j'avais l'impression que le temps s'était arrêté, José à tiré délicatement sur la ficelle de mon petit haut de Maillot qui s'est vite retrouvé sur le sol, a mes pieds, j'étais devant lui mes petits seins nus d'adolescente pointaient si fort, il m'a caressé mon dos nu tout en continuant à m'embrasser.


Puis José est descendu doucement et m'a embrassé et mordillé mes petits seins tout dur, moi je fermais les yeux honteuse d'apprécier ce moment avec cet homme mature qui pouvait être largement mon Père, tout a été très vite, José s'est mis à genoux sur le sol est à descendu mon bas de maillot j'ai instinctivement soulevé un pied puis le second pour me libérer de cette petite culotte, il était à genoux ainsi sur le sol sa bouche contre ma petite toison fine, à l'époque je ne me rasais pas la chatte, tout était naturel (Maintenant je rase un peu et c'est entretenu façon ticket de métro.LOl)


Bref je continue mon récit, je sentais le souffle chaud de sa bouche et des bisous sur mon pubis et mes poils fins, puis j'ai senti son doigt entrer délicatement dans ma chatte de gamine, j'étais trempée, encore plus que quand je le faisais moi-même le soir dans mon petit lit de petite fille, son doigt faisait des vas et vient dans mon minou et je sentais désormais la pointe de sa langue sur mon petit clito, je sais que je suis assez sensible du clitoris, je m'en étais rendue compte lors de mes plaisirs solitaires, j'ai donc mordu sur mes lèvres pour ne pas gémir et sans même m'en rendre compte j'avais posé un de mes pieds sur le banc de la cabine lui laissant ainsi plus de passage et de facilité.


Le plaisir était intense, José s'est ensuite relevé il avait une bosse énorme dans son maillot de bain, je ne pouvais pas faire autrement de la fixer d'autant plus que tellement honteuse je n'osais plus le regarder dans les yeux, me voyant fixer cette bosse avec insistance José me dit:


" Sandy tu veux me retirer mon maillot ? Tu veux voir mon sexe ? Tu es pas obligé ma belle, mais si tu veux fais-le "


J'ai commencé a posé mes mains sur les élastiques de son maillot et je l'ai baissé, tout en le baissant moi aussi je me baissé.
Je me suis ainsi retrouvée à genoux, a ses pieds son sexe était bien droit, ses couilles très poilus, j'étais si près de sa bite, pour la première fois de ma vie je voyais un sexe d'homme en vrai, j'ai posé ma main sur sa bite et je l'ai branlé en tremblant les yeux baissées.
José m'a dit quelques mots pour me rassurer et me guider du genre:


" Regardes moi dans les yeux Sandy, continue à me caresser j'adore ça, serre un peu plus ta main sur mon sexe et laisse toi aller tu es si bonne, si tu veux tu peux poser ta bouche sur mon sexe, lui faire des bisous et passer ta langue fais ce que tu as envie ma jolie Sandy"


J'ai continué à le branler doucement en suivant ses conseils, en le regardant dans les yeux à genoux sur ce carrelage de piscine ou j'allais depuis toute petite avec mes parents, la situation était véritablement incroyable, j'ai ensuite posé ma bouche sur le bas de son sexe dur et j'ai fait des petits bisous en continuant de le branler, puis j'ai passé ma langue de hauts en bas et j'ai finis par le prendre dans ma bouche, j'ai sucé cet homme qui avait 3 fois mon âge et il appréciait visiblement ce que je lui faisais, moi j'aimais ça et en plus j'étais fière car c'était ma première fois puis José s'est retiré de moi assez brusquement et j'ai vu des jets chauds et blanchâtre sortir de son gland et venir coule sur mon menton, mon cou et mes seins et il a vite pris sa serviette pour m'essuyer puis il m'a pris dans ses bras en m'embrassant et me disant qu'il était amoureux de moi c'était dingue.


Il a pris mon numéro de portable, on s'est rhabillé et sommes repartis chacun notre tour de la cabine pour ne pas éveiller les soupçons et le soir même nous avons échangés des dizaines de SMS,  le lendemain c'était un samedi il est venu me chercher à midi devant mon Lycée et m'a emmené vers le centre commercial dans la petite ville d'à coté, Il s'est garé sur le parking de l'Hôtel Campanile et m'a emmené dans une chambre, cet après-midi-là il m'a fait l'amour et je lui ai donné ma virginité c'était une sublime première fois.

 

J'ai continué à voir ainsi José mon  amoureux mature 2 ou 3 fois par semaine, toujours dans le même hôtel, José m'avait dit qu'il était Marié et Papa de 2 enfants, j'ai joué le jeu de la discrétion, cela a duré 2 ans, José m'a tout appris sexuellement parlant, l'amour, les caresses, la fellation il adorait les pipes en gorges profonde et moi j'avoue que j'adore sucer ainsi en mode chienne, il m'a appris à bien avaler son sperme et a jouer avec en le gardant en bouche, il m'a initié à la sodomie et à la baise hard et intense, j'ai pris gout à me voir ainsi dominer et humilier jusqu'à mes 17ans j'étais folle de lui et totalement à sa disposition.


L'aventure s'est arrêtée il y a un an environ, il ne supportait plus de mentir à sa famille et il avait peur de se faire gauler, j'ai mis quelques mois à me remettre de cette rupture et aujourd'hui je cherche plutôt plusieurs aventures pour ne plus m'accrocher, je cherche plutôt des hommes matures avec une certaine classe et qui savent ce qu'ils veulent, mais aussi pourquoi pas un mec de mon âge pour essayer car oui je n'ai connu que José sexuellement et qui sait un mec plus jeune pourrait aussi me convenir au lit.

 

Son profil est sur RAPIDOSEXE.com

Contactez-la  INSCRIPTION GRATUITE

​​